© 2019 ARCHITECTURES PARALLELES

Hôpital 29

Restauration et réaffectation de l'ancien Hôtel de Flandre sis rue de l'Hôpital 29 à 1000 Bruxelles

Avec : AUXAU + NUKLEUS + JZH

La rue de l’Hôpital, qui se situait dans la première enceinte de la ville, tire son nom de l’Hôpital Saint-Jean qui se situait au niveau de l’actuelle Place Saint-Jean. A l’origine, l’édifice se développait à front de rue sur une largeur de plus de 24 mètres et servait probablement de relais postal. Derrière cette façade, deux ailes en retour se développaient en profondeur. L'une, assez régulière, correspond aux espaces conservés. L'autre suit un découpage parcellaire irrégulier. Ces deux ailes étaient réunies par un corps de bâtiment transversal formant une cour d’honneur et un jardin en partie arrière.

Cet énorme ensemble fut progressivement détruit après que la propriété ait été morcelée.  La façade de l'ancien hôtel disparait entre 1847 et 1858, ce qui ne signifie pas que l'ensemble des bâtiments ait été rasé en intérieur d’îlot. Actuellement, le parcellaire ancien n'est plus lisible dans son entièreté, la tour Cuisinier l'ayant irrémédiablement perturbé dans sa partie sud. Seule l'aile en retour du côté nord est conservée, à l'arrière du n° 29.

Dissimulé derrière une façade Néo-classique de 1858, l'immeuble situé au 29, rue de l'hôpital, conserve un exceptionnel ensemble de décor privé du 18ème siècle. Après un découpage de la propriété en trois lots en 1847, qui mena à la démolition des deux tiers de la propriété, il ne subsiste aujourd'hui de la splendeur de cet Hôtel de Flandre que l'escalier monumental, remarquable travail de menuiserie Louis XVI, et les salons arrières, probablement pièces de réception, qui ont conservé leur décor en stuc fait de pilastres ioniques et de niches en cul de four.

La partie avant, reconstruite au milieu du 19ème siècle, conserve quant à elle un intéressant décor sans doute plus commun mais dont la disposition spatiale illustre l'évolution du bâti bruxellois et crée un étonnant télescopage qui permet au visiteur de traverser deux siècles d'architecture dans le même bâtiment.

 

Le projet prévoit la restauration de l'ensemble qui accueillera une fonction de bureau, affectation qui dénaturera le moins possible la cohérence fragile de l'ensemble. L'élément obtenu sera un véritable palimpseste reprenant l'évolution du bâti bruxellois du XVIIème jusqu'à aujourd'hui...