Sablon 43 

Restauration et réhabilitation du 43 Place du Sablon à Bruxelles

 

 

L’histoire de ce bâtiment est intimement liée à l’évolution de sa façade (côté Sablon)…

Il constitue donc un témoignage intéressant pour le bâti bruxellois. En effet, des éléments constitutifs encore présents date du XVIème siècle.

Il comportait 5 travées avec des pignons à gradins remplacés au XIXème par une toiture mansardée. A cette époque l'immeuble abritait la brasserie du "Comte d'Egmont" et le cabaret "Au Grand Mayeur". La façade est alors enduite et revêt un style plus classique.

Au début du XXème siècle la réduction de la façade à deux travées fut la conséquence de l’allongement rectiligne de la rue des Minimes.

La façade actuelle dérochée laisse apparaître ces modifications successive. Nous avons voulu traiter cette façade et ce qu'elle renferme comme un palimpseste (en dégageant les éléments non patrimoniaux perturbateurs et incompatibles avec sa nouvelle affectation). Une peinture murale de l'artiste Thierry Bosquet a été conservée et mise en valeur. La bâtiment, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur, sert aujourd'hui d'écrin au magasin du chocolatier français Patrick Roger.

 

© 2020 ARCHITECTURES PARALLELES

Sablon 43